Les Compétitions

  array(3) {
  [0]=>
  object(WP_Post)#8605 (37) {
    ["ID"]=>
    int(1043)
    ["post_author"]=>
    string(1) "1"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-02-15 15:39:33"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-15 14:39:33"
    ["post_content"]=>
    string(0) ""
    ["post_title"]=>
    string(34) "Grand Prix Aïcha® de l'animation"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(30) "grand-prix-aicha-de-lanimation"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-08 17:38:20"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-08 16:38:20"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(1030)
    ["guid"]=>
    string(30) "http://localhost/ficam/?p=1043"
    ["menu_order"]=>
    int(1)
    ["post_type"]=>
    string(13) "nav_menu_item"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
    ["db_id"]=>
    int(1043)
    ["menu_item_parent"]=>
    string(1) "0"
    ["object_id"]=>
    string(4) "1032"
    ["object"]=>
    string(4) "page"
    ["type"]=>
    string(9) "post_type"
    ["type_label"]=>
    string(4) "Page"
    ["url"]=>
    string(65) "https://ficam.ma/les-competitions/grand-prix-aicha-de-lanimation/"
    ["title"]=>
    string(34) "Grand Prix Aïcha® de l'animation"
    ["target"]=>
    string(0) ""
    ["attr_title"]=>
    string(0) ""
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["classes"]=>
    array(1) {
      [0]=>
      string(0) ""
    }
    ["xfn"]=>
    string(0) ""
  }
  [1]=>
  object(WP_Post)#8602 (37) {
    ["ID"]=>
    int(1042)
    ["post_author"]=>
    string(1) "1"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-02-15 15:39:33"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-15 14:39:33"
    ["post_content"]=>
    string(0) ""
    ["post_title"]=>
    string(59) "Compétition Internationale du court-métrage d’animation"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(54) "competition-internationale-du-court-metrage-danimation"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-08 17:38:20"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-08 16:38:20"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(1030)
    ["guid"]=>
    string(30) "http://localhost/ficam/?p=1042"
    ["menu_order"]=>
    int(2)
    ["post_type"]=>
    string(13) "nav_menu_item"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
    ["db_id"]=>
    int(1042)
    ["menu_item_parent"]=>
    string(1) "0"
    ["object_id"]=>
    string(4) "1036"
    ["object"]=>
    string(4) "page"
    ["type"]=>
    string(9) "post_type"
    ["type_label"]=>
    string(4) "Page"
    ["url"]=>
    string(89) "https://ficam.ma/les-competitions/competition-internationale-du-court-metrage-danimation/"
    ["title"]=>
    string(59) "Compétition Internationale du court-métrage d’animation"
    ["target"]=>
    string(0) ""
    ["attr_title"]=>
    string(0) ""
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["classes"]=>
    array(1) {
      [0]=>
      string(0) ""
    }
    ["xfn"]=>
    string(0) ""
  }
  [2]=>
  object(WP_Post)#8601 (37) {
    ["ID"]=>
    int(1041)
    ["post_author"]=>
    string(1) "1"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2019-02-15 15:39:33"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2019-02-15 14:39:33"
    ["post_content"]=>
    string(0) ""
    ["post_title"]=>
    string(58) "Compétition Internationale du long-métrage d’animation"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "publish"
    ["comment_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["ping_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(53) "competition-internationale-du-long-metrage-danimation"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2019-03-08 17:38:20"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2019-03-08 16:38:20"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(1030)
    ["guid"]=>
    string(30) "http://localhost/ficam/?p=1041"
    ["menu_order"]=>
    int(3)
    ["post_type"]=>
    string(13) "nav_menu_item"
    ["post_mime_type"]=>
    string(0) ""
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
    ["db_id"]=>
    int(1041)
    ["menu_item_parent"]=>
    string(1) "0"
    ["object_id"]=>
    string(4) "1038"
    ["object"]=>
    string(4) "page"
    ["type"]=>
    string(9) "post_type"
    ["type_label"]=>
    string(4) "Page"
    ["url"]=>
    string(88) "https://ficam.ma/les-competitions/competition-internationale-du-long-metrage-danimation/"
    ["title"]=>
    string(58) "Compétition Internationale du long-métrage d’animation"
    ["target"]=>
    string(0) ""
    ["attr_title"]=>
    string(0) ""
    ["description"]=>
    string(0) ""
    ["classes"]=>
    array(1) {
      [0]=>
      string(0) ""
    }
    ["xfn"]=>
    string(0) ""
  }
}

Les Compétitions

Le Grand Prix Aïcha® de l'Animation (GPAA) révèle chaque année de jeunes artistes marocains et constitue un véritable tremplin vers la professionnalisation. Abdellatif Elayyady, lauréat de la 8ème édition du GPAA aura ainsi le privilège d'ouvrir la 13ème édition de FICAM® avec son court-métrage d'animation Festin dont le projet a bénéficié du prix de 50 000 Dhs. A noter que le lauréat bénéficie également d'une période de résidence artistique à l'Abbaye de Fontevraud en France, partenaire du festival.
Abdellatif Elayyady

Festin

Ayachi et Mokhtare sont amis de longue date. Un jour, alors qu'ils se promènent en forêt, ils découvrent une queue derrière les arbres et Ayachi lance une pierre pour effrayer l'animal. C'est un énorme lion qui sort alors du bosquet poussant les deux amis à s'échapper.
Abdellatif Elayyady
Abdellatif Elayyady

Abdellatif Elayyady est né en 1989, à Ouazzane. Il obtient un diplôme de l'Institut National des Beaux Arts de Tétouan en 2013. A partir de 2011 il s'implique dans le cinéma d'animation, ayant participé à la 11ème édition du FICAM®. Il est le lauréat de multiples prix sur les trois dernières années, il a également participé à l'exposition Creamos INTERCAMBIOS 0,1 réalisé dans les villes de Séville et Tétouan, exposition organisée par la Fondation des Trois Cultures.

Jury
Eric Bibo Bergeron

Eric « Bibo » Bergeron est animateur, auteur, réalisateur et producteur. Après une formation aux Gobelins, Eric « Bibo » Bergeron devient aussitôt assistant animateur pour de grands films français comme Astérix chez les Bretons (1986) puis animateur dans Astérix et le coup du menhir (1989). Il est rapidement remarqué par les producteurs américains et anglais, et est invité à rejoindre à Londres l'équipe de Steven Spielberg dans Fievel au Far West (1991). L'animateur travaille pour plusieurs grands studios américains : Twentieth Century Fox, Walt Disney
Animation Studios et MGM. Lorsqu'il rejoint l'équipe de DreamWorks Animation, de Steven Spielberg, Bibo est vite propulsé au rang de réalisateur avec La Route d'Eldorado (2000). Le succès de ce film lui permet de réaliser un projet bien plus ambitieux : Gang de Requins (2004) qui reçoit une nomination à l'Oscar du meilleur film d'animation en 2005. Il décide alors de tourner son premier film en assumant tout seul la réalisation. Le résultat est Un monstre à Paris (2011), évocation romantique de la capitale française. Le film a été nominé 2 fois aux Césars dans les catégories Film d'animation et Musique Originale, et a reçu le prix du meilleur long-métrage animé 2011 au L.A.A.F., Los Angeles Animation Festival. Pour novembre 2013, Eric « Bibo » Bergeron a réalisé le dernier film de Noël de la maison Cartier appelé Winter Tale.

Neyla Majdalani

Ayant obtenu son diplôme en Publicité à l’ALBA et après une grande expérience professionnelle dans le monde de la publicité, elle retourne à l’ALBA comme responsable des Arts Graphiques et Publicité. Cette école comprend cinq sections dont l’illustration et l’animation pour lesquelles Neyla Majdalani porte un intérêt particulier. Responsable des contacts avec les différents festivals, elle y représente l’ALBA et se charge d’organiser les ateliers locaux ou internationaux pour les étudiants de la section.

Mohammed Slaoui Andaloussi

Mohammed Slaoui Andaloussi s'interesse très tôt à l'image et en particulier aux nouvelles technologies. Après un bac en Arts plastiques obtenu au Lycée Technique Jaber Ben Hayane, il poursuit ses études en cinéma où il apprend les rudiments de la mise en scène et du langage audiovisuel. De retour au Maroc, il travaille, en indépendant, sur différents projets graphiques et vidéos, notamment dans le secteur culturel, et développe une filière de création numérique et infographie au sein de l'ETAP (Ecole Technique d'Arts Plastiques). A partir de 2001, Il intègre une entreprise de production et de postproduction de films où il prend en charge les effets spéciaux de plusieurs projets publicitaires. En 2008, il crée Mammoth studio avec Saad Chlyeh un ami passionné d'images de synthèse. Le studio est depuis deux ans partenaire du FICAM®.

Eric Tosti

Eric Tosti réalise, avec son ami d'enfance David Alaux, sa première animation à l'âge de 13 ans avec une caméra Super 8mm. Il continue à développer en autodidacte sa connaissance du cinéma, avec un intérêt particulier pour l'animation. En 1999, il écrit et réalise, toujours avec David Alaux, un premier court-métrage en stop motion, Mon copain ?, qui gagne plusieurs prix en festivals et bénéficie de diffusions télévisées en France et à l'étranger. Après un deuxième court-métrage d'animation à succès, Le Vœu, ils commencent à travailler comme réalisateurs dans le domaine de la publicité. En 2007, Eric Tosti et David Alaux développent comme auteurs et réalisateurs leur premier projet pour la télévision, Spike. Ils écrivent et réalisent en parallèle Au Pays Du Père Noël. Ils développent ensuite Les as de la jungle. Actuellement, ils réalisent une série adaptée de Les as de la jungle.
Par ailleurs, Eric Tosti et David Alaux créent en 2000 la société TAT productions avec le producteur Jean-François Tosti et ouvrent un studio d'animation en 2007.

Hefang Wei

Hefang Wei pratique la peinture chinoise traditionnelle et calligraphie depuis son enfance. Elle est diplômée de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Sichuan en Chine. Après une expérience professionnelle dans un studio à Pékin, elle entreprend un parcours en France. L'école de film d'animation de La Poudrière (Valence). Elle y réalise trois films : Chant des klaxons, A moi qui obtient le Prix du Jury Canal J (Espoirs de l'Animation - Annecy 2010) et son film de fin d'étude, Chroniques du pont, qui obtient plusieurs distinctions dont le Prix du Meilleur Film d'Animation francophone SACD au Festival International du Court-Métrage à Clermont-Ferrand 2011. Son dernier court-métrage Le banquet de la concubine, présenté dans de nombreux festivals internationaux, a été présélectionné aux Césars 2014.
Parallèlement à ses réalisations, Hefang Wei travaille en qualité de story-boardeur, animateur, décorateur, layout man et compositeur.

Véritable soutien à la création marocaine, le Grand Prix Aïcha® de l’Animation révèle chaque année de jeunes artistes marocains et constitue un tremplin vers la professionnalisation. Jihad Eliassa, lauréat de la 9ème édition aura ainsi le privilège d’ouvrir la 14ème édition du FICAM® avec son court-métrage d’animation Zroods. Son film a bénéficié d’un soutien à hauteur de 50 000 Dh, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, partenaire du festival, et d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Jihad Eliassa
Zroods C’est le témoignage des trois légumes les plus consommés au Maroc, la pomme de terre, l’oignon et la tomate mais aussi celui du pain. Ils parlent du massacre quotidien dont leur peuple souffre face aux habitudes de consommation des humains.
Jihad Eliassa
Jihad Eliassa

Né en 1990 à El Jadida, Jihad Eliassa obtient son bac en 2010 et intègre l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan dont il est lauréat. Il est co-fondadeur de l’association Hop’s Light Event pour venir en aide aux enfants orphelins. Il est également l’auteur d’illustrations de dictons marocains et proverbes espagnols.

Jihad Eliassa est également lauréat de plusieurs concours :

- Prix de la bande-dessinée Carrion en 2012,

- Prix de la bande-dessinée de Faber Castel au Festival de bande-dessinée de Tétouan en 2012,

- Prix de la meilleure page Facebook marocaine au Maroc Web Awards en 2013,

- Prix du meilleur personnage de la série Switchers en 2013

Jury
Jean Paul Commin

Jean-Paul Commin crée et dirige plusieurs sociétés et organisations professionnelles dans le domaine de l’audiovisuel et du cinéma. A ce titre, il participe à la production et distribution de nombreux films et séries d’animation depuis Kirikou et la Sorcière. Il est, par ailleurs, membre fondateur des Emile Awards et co-auteur du livre Kirikou et après... - 20 ans de cinéma d’animation en France.

Abel Kouamé

Abel Kouamé, dit Kan Souffle, est réalisateur, animateur 2D/3D et auteur de bandes-dessinées. Il évolue d’abord dans la bande-dessinée avant d’ouvrir en 2006, avec un groupe d’amis, AfrikaToon, studio d’animation. Il y réalise divers spots et courts-métrages. En 2013, il réalise son premier long-métrage d’animation Pokou, Princesse Ashanti. En 2014, il réalise son second film d’animation Soundiata Kéïta, le réveil du lion. Conscient que l’Afrique représente un nouveau marché pour l’animation, Abel Kouamé et son équipe ont l’ambition de développer différents projets d’animation de longs-métrages et de séries.

Mohamed Achaour

Né en 1972 à Casablanca, Mohamed Achaour, découvre le cinéma à l’âge de 7 ans. Des années plus tard, il anime le ciné-club de la Faculté des lettres à Mohammédia. Après une licence en langue et littérature française puis une autre en management culturel en 1998, il est journaliste cinéma et télé au sein du magazine Téléplus.

Il collabore comme stagiaire sur Astérix et Obélix mission Cléôpatre d’Alain Chabat. Une carrière d’assistant réalisateur commence alors sur Alexander d’Oliver Stone, Kingdom of Heaven de Ridley Scott, Le Regard de Nouredine Lakhmari, Les yeux secs de Narjiss Nejjar…

En 2006, il réalise son premier court-métrage Percussion Kid, puis des téléfilms et séries pour les différentes télévisions nationales. En 2010, il tourne son premier long-métrage intitulé Un film… qui remporte le prix de la première oeuvre et celui du meilleur second rôle masculin au Festival national du cinéma de Tanger.

Véritable soutien à la création marocaine, le Grand Prix Aïcha® de l’Animation révèle chaque année de jeunes artistes marocains et constitue un tremplin vers la professionnalisation. Adam Belarouchia, lauréat de la 10ème édition aura ainsi le privilège d’ouvrir la 15ème édition du FICAM® avec son court-métrage d’animation Je suis là. Ce film a bénéficié du soutien de la Fondation Aicha à hauteur de 50 000 Dhs, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, partenaire du FICAM®, ainsi que d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Omar Lhamzi
Omar Lhamzi est lauréat de la 12ème édition du GPAA. Son court-métrage d’animation Différence a bénéficié du soutien de la Fondation Aïcha® à hauteur de 50 000 Dirhams, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, en partenariat avec la NEF Animation (Nouvelles Ecritures pour le Film d’Animation), ainsi que d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Omar Lhamzi
Omar Lhamzi

Né en1996 à Agadir, Omar Lhamzi est passionné de dessin. Il étudie les Arts Appliqués au lycée à Tiznit et intègre ensuite l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, où il étudie encore aujourd’hui.

Jury
Judith Nora

Diplômée du département Cinéma de la Tisch school of the Arts à New York, Judith Nora cofonde en 2009 la société de production SILEX FILMS et le studio d’animation 2D, SILEX ANIMATION, Studio qui produit des fictions et documentaires TV dont Les Aventuriers de l’Art Moderne, série multi-primée et diffusée en 2015 sur ARTE. Judith Nora développe actuellement deux ambitieuses séries d’animation à destination d’un public adulte : Culottées et Les Aventuriers de l’Art : Romantismes.

Nancy Florence Savard

Fondatrice de Productions 10e Ave, Nancy Florence Savard coproduit et réalise le premier long métrage d’animation 100% canadien présenté au cinéma en 2013 : La légende de Sarila. En 2014, elle reçoit, en tant que réalisatrice, le prix Hommage Diamant Birks, décerné aux femmes de l’année en cinéma. La même année, elle produit Le Coq de St-Victor, premier long métrage d’animation fait totalement au Québec et en français. Nancy Florence a produit et coréalisé son 3e long métrage d’animation Nelly et Simon : Mission Yéti.

Véronique Joo Aisenberg

Diplômée de l’Université de Nantes, Véronique Joo Aisenberg intègre l’Association Française d’Action Artistique (AFAA) en 1997, en tant que chargée de mission auprès du directeur de l’association. En 2001, elle est coordinatrice générale des Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako (2001-2009). Véronique Joo Aisenberg est depuis 2010, Responsable de la Cinémathèque Afrique à l’Institut français à Paris.

12ème édition du Grand Prix Aïcha® de l’Animation, unique concours dédié au film d’animation au Maroc. Ce prix représente un véritable soutien à la création marocaine et nous révèle chaque année de jeunes et talentueux artistes. Abdellatif El Ayyadi, lauréat de la 11ème édition du GPAA, aura le privilège de projeter sa création pendant l’ouverture du FICAM®. Son court-métrage d’animation Œuf a bénéficié du soutien de la Fondation Aïcha® à hauteur de 50 000 Dirhams, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, en partenariat avec la NEF Animation (Nouvelles écritures pour le film d’animation), ainsi que d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Abdellatif Elayyady

Festin

Ayachi et Mokhtare sont amis de longue date. Un jour, alors qu'ils se promènent en forêt, ils découvrent une queue derrière les arbres et Ayachi lance une pierre pour effrayer l'animal. C'est un énorme lion qui sort alors du bosquet poussant les deux amis à s'échapper.
Abdellatif Elayyady
Abdellatif Elayyady

Abdellatif Elayyady est né en 1989, à Ouazzane. Il obtient un diplôme de l'Institut National des Beaux Arts de Tétouan en 2013. A partir de 2011 il s'implique dans le cinéma d'animation, ayant participé à la 11ème édition du FICAM®. Il est le lauréat de multiples prix sur les trois dernières années, il a également participé à l'exposition Creamos INTERCAMBIOS 0,1 réalisé dans les villes de Séville et Tétouan, exposition organisée par la Fondation des Trois Cultures.

Jury
Haruna Kishi

Née au Japon, Haruna Kishi étudie les Beaux-Arts à Kobe avant de s’installer en France en 2005. Après des études à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, elle suit une formation de réalisation de films d’animation au sein de l’école d’animation la Poudrière. Elle réalise ensuite des courts-métrages d’animation et illustre des livres jeunesse avant de réaliser Miru Miru, une série pour enfants, au Studio Folimage. Haruna Kishi vit actuellement entre Paris et Valence où elle continue l’illustration et développe de nouveaux projets de films d’animation.

Mohammed Bellaoui

Né en 1989 à Casablanca, Mohammed Bellaoui alias Rebel Spirit, est un artiste-plasticien passionné par l’art urbain et la culture underground. Il est lauréat de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, Section design graphique et bande-dessinée en 2013. Il publie en 2014 Le guide casablancais, sa première bande-dessinée, plébiscitée par les médias marocains. Rebel Spirit enchaîne ensuite plusieurs expositions individuelles et collectives au Maroc et à l’international. Il prépare actuellement le deuxième tome de sa bande-dessinée.

Nicolas Schmerkin

Né en 1973 à Buenos Aires, Nicolas Schmerkin fonde en 1998 Repérages, magazine de cinéma qu’il dirige jusqu’en 2010. Il réalise plusieurs documentaires ainsi que de nombreux portraits de cinéastes pour l’émission Court-circuit sur Arte. Depuis 2004, il produit ou coproduit, avec sa société Autour de Minuit, plus de soixante courts-métrages d’animation ou hybrides à succès (Logorama, Panique au village : La Bûche de Noël, Peripheria, Decorado...), la série Babioles diffusée sur Canal +, et démarre la production de séries jeunesse (Jean-Michel Super Caribou, Non-Non) tout en développant différent projets de longs-métrages d’animation (The Yark, Mind My Gap, Unicorn Wars). Autour de Minuit se consacre également à la distribution internationale, avec un catalogue comptant environ 300 films ou programmes courts.

Véritable soutien à la création marocaine, le Grand Prix Aïcha® de l’Animation révèle chaque année de jeunes artistes marocains et constitue un tremplin vers la professionnalisation. Adam Belarouchia, lauréat de la 10ème édition aura ainsi le privilège d’ouvrir la 15ème édition du FICAM® avec son court-métrage d’animation Je suis là. Ce film a bénéficié du soutien de la Fondation Aicha à hauteur de 50 000 Dhs, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, partenaire du FICAM®, ainsi que d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Omar Lhamzi
Omar Lhamzi est lauréat de la 12ème édition du GPAA. Son court-métrage d’animation Différence a bénéficié du soutien de la Fondation Aïcha® à hauteur de 50 000 Dirhams, d’une résidence artistique à l’Abbaye de Fontevraud en France, en partenariat avec la NEF Animation (Nouvelles Ecritures pour le Film d’Animation), ainsi que d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc.
Omar Lhamzi
Omar Lhamzi

Né en1996 à Agadir, Omar Lhamzi est passionné de dessin. Il étudie les Arts Appliqués au lycée à Tiznit et intègre ensuite l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, où il étudie encore aujourd’hui.

Jury
Judith Nora

Diplômée du département Cinéma de la Tisch school of the Arts à New York, Judith Nora cofonde en 2009 la société de production SILEX FILMS et le studio d’animation 2D, SILEX ANIMATION, Studio qui produit des fictions et documentaires TV dont Les Aventuriers de l’Art Moderne, série multi-primée et diffusée en 2015 sur ARTE. Judith Nora développe actuellement deux ambitieuses séries d’animation à destination d’un public adulte : Culottées et Les Aventuriers de l’Art : Romantismes.

Nancy Florence Savard

Fondatrice de Productions 10e Ave, Nancy Florence Savard coproduit et réalise le premier long métrage d’animation 100% canadien présenté au cinéma en 2013 : La légende de Sarila. En 2014, elle reçoit, en tant que réalisatrice, le prix Hommage Diamant Birks, décerné aux femmes de l’année en cinéma. La même année, elle produit Le Coq de St-Victor, premier long métrage d’animation fait totalement au Québec et en français. Nancy Florence a produit et coréalisé son 3e long métrage d’animation Nelly et Simon : Mission Yéti.

Véronique Joo Aisenberg

Diplômée de l’Université de Nantes, Véronique Joo Aisenberg intègre l’Association Française d’Action Artistique (AFAA) en 1997, en tant que chargée de mission auprès du directeur de l’association. En 2001, elle est coordinatrice générale des Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako (2001-2009). Véronique Joo Aisenberg est depuis 2010, Responsable de la Cinémathèque Afrique à l’Institut français à Paris.

Le Grand Prix Aïcha® de l’Animation, dans sa 14ème édition est un véritable soutien à la création marocaine. Il nous révèle chaque année de jeunes artistes marocains et constitue ainsi un tremplin vers la professionnalisation. Abderrahman El Kandili est lauréat de la 13ème édition du GPAA. Son court-métrage d’animation Amour Paternel bénéficie du soutien de la Fondation Aïcha® à hauteur de 50 000 Dirhams, d’une bourse de création de l’Institut français du Maroc, ainsi que d’une résidence artistique à la 4ème résidence francophone d’écriture pour le film d’animation, organisée dans le cadre du FICAM® 2019
Abderrahman El Kandili
Amour Paternel est l’histoire d’une amitié qui se lie entre Ayman, un garçon de 10 ans et un agneau dans un village. Tous les deux mènent une vie paisible dans la prairie. Un jour, Ayman se trouve coincé en haut d’un pommier. Ses parents et ceux du petit agneau feront alors preuve de solidarité et d’amour pour le sauver.
Abderrahman El Kandili
Abderrahman El Kandili

Né en 1993, Abderrahman El Kandili est passionné de cinéma d’animation depuis son plus jeune âge.Il élabore ses premiers dessins sur du papier puis sur ordinateur grâce au programme Paint. Il apprend ensuite à manier les logiciels de montage et d’animation pour donner vie à ses personnages. Abderrahman partage ses réalisations avec le public sur les réseaux sociaux.

Jury
Jean Paul Commin

Jean-Paul Commin crée et dirige plusieurs sociétés et organisations professionnelles dans le domaine de l’audiovisuel et du cinéma. A ce titre, il participe à la production et distribution de nombreux films et séries d’animation depuis Kirikou et la Sorcière. Il est, par ailleurs, membre fondateur des Emile Awards et co-auteur du livre Kirikou et après... - 20 ans de cinéma d’animation en France.

Rita El Quessar

Après des études en France, Rita El Quessar réalise plusieurs courts-métrages, documentaires et publicités. Elle enseigne l’analyse filmique avant de se tourner vers la série télévisée et se consacre, depuis 2010, à l’écriture. Elle travaille parallèlement sur le scénario de son premier long-métrage. En 2018, elle crée la série animée First Blood à laquelle elle associe de jeunes dessinatrices marocaines.

Jung Henin

Jung Henin est auteur de bandes-dessinées belge. Né à Séoul en Corée du Sud, Jung Henin poursuit des études à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. En 2007, il publie le premier tome de Couleur de peau : miel, roman graphique autobiographique dont il signe l’adaptation sur grand écran avec Laurent Boileau. Il travaille actuellement sur Single mom in Korea, documentaire animé. Babybox est sa dernière parution.